Conseils

Professionnel depuis 1987, nous vous conseillons pour le choix, l’achat, le soin de votre chiot.

Le chien symbolise dévouement et fidélité,il incarne l'animal familier par excellence. Sa présence apporte beaucoup de joie. Quel que soit le chiot élu, il va partager votre vie plus d'une dizaine d'années.

Adopter un chiot n'est pas une décision à prendre à la légère car il va nécessiter une attention de tous les jours. Pour  l'éducation du chiot, il faudra consacrer du temps et lui inculquer les règles d'éducation afin qu'il soit un animal sociable et bien éduqué.

  • Comment choisir un chiot ?

Quelle que soit sa race, un chien nécessite qu’on s’occupe de lui y compris le week-end et pendant les vacances.

Il faut lui consacrer du temps, s’engager à lui donner soins et affection tout au long sa vie.

Un chien a besoin d’espace et d’exercice, ses promenades ne doivent pas consister en de simples sorties pipi expédiées le plus rapidement possible !

Pour faire du chien un animal sociable, il est nécessaire de le mettre en contact avec des congénères, d’autres animaux et doit se trouver associé au maximum aux allées et venues de sa «famille» : (courses, voiture, promenades en ville…).

Et il faut suivre les règles élémentaires d’éducation en ayant un comportement toujours cohérent. Ne pas autoriser un jour quelque chose qui sera interdit plus tard. Il faut être ferme mais patient et attentif.

Chaque race a des traits de caractère propres... dominants ou soumis, proches ou indépendants, très énergiques ou calmes... A chaque race correspond un tempérament particulier.

  • Quels sont les objets et accessoires essentiels pour le bien-être du chiot ?

Une gamelles d’eau et de nourriture
Les gamelles en acier inoxydable sont très résistantes : elles ne rouillent pas, ne s’abîment pas, ni ne se cassent. Lorsque leurs dents poussent, les chiots mordillent tout ce qu’ils trouvent : mieux vaut donc éviter le plastique. De plus, l’inox est plus facile à nettoyer, maintenant, à vous de décider où les poser.

Un panier, un collier, un harnais et une laisse
Même si votre chiot ne sort pas du jardin les premiers jours, enfilez-lui un collier et familiarisez-le avec la laisse. Il lui faut aussi un panier confortable, placé dans un coin calme de la maison. En lui attribuant son espace, vous aiderez votre chiot à s’habituer à son nouveau foyer. Il se sentira en sécurité s’il a un refuge où dormir. Votre chiot doit porter son collier en permanence. Le collier doit être assez serré pour ne pas glisser par-dessus sa tête.

Une brosse et un peigne pour chiot, n'oublier pas le shampoing spécial chiots pour sa toilette
En toilettant régulièrement le pelage de votre chiot, vous lui apprendrez à apprécier les manipulations.

Des jouets et les friandises pour chiot
Les jouets en caoutchouc sont presque indestructibles : ils peuvent durer des années.
Privilégiez les petits jouets pour les jeunes chiots (notamment quand ils font leurs dents), puis augmentez progressivement la taille. Attention, ces jouets doivent être sans danger !

  • Éducation du chiot :

Il est indispensable d’apprendre très tôt à votre chiot les règles de la vie en société, en l’occurrence celles que vous jugerez bon de faire respecter au sein de votre foyer, et à l’extérieur, quand votre chien vous accompagne.

Un chiot ne demande qu’à vous faire plaisir mais encore faut-il qu’il comprenne ce que vous désirez ! Vous devez vous efforcer d’être toujours clair dans vos demandes.

Cela veut dire que les mots que vous employez, le ton de votre voix et vos gestes doivent aller dans le même sens. Si vous demandez au chiot de s’asseoir avec une voix anxieuse et en regardant vers le haut, votre chiot va être perplexe ! Parlez-lui au contraire d’une voix calme et ferme, tout en restant debout, et en pointant un doigt devant lui en direction de sa croupe.

Il faut gagner la confiance de votre chiot. Il sera d’autant plus obéissant qu’une vraie relation se tissera entre vous. La règle consiste à ignorer ses mauvais comportements (les cris et les punitions risquent de le stresser) et à récompenser les bons. Quand il agit bien, félicitez-le et proposez-lui une friandise ou mieux, une occasion de jouer. Si vous vos accroupissez devant lui, tapez des mains sur les cuisses et bougez le haut du corps, pour le chiot, cela veut dire : « viens jouer » !

Un chiot de grande race reste plus longtemps au stade chiot ou « adolescent ». Profitez de cette longue période de maturation pour surtout faire en sorte qu’il soit sociable et accepte facilement les personnes inconnues ou les enfants autour de lui.

  • Propreté :

Sortir le chiot systématiquement dès son réveil, après chaque repas pris à heures fixes, après chaque jeu, après une absorption d’eau importante.

La conduite dehors en le portant au besoin toujours au même endroit propre et non sur une serpillière dans la maison.

Attendre avec patience que le chiot ait fait ses besoins puis le récompenser chaleureusement. Ne pas entrer immédiatement après les besoins afin que leur élimination ne soit pas le final de la fin de la promenade.

Ramasser les déjections en dehors de la présence du chiot. Ne pas utiliser de l’eau de javel mais du vinaigre ou une eau gazeuse.

Si on trouve en entrant une selle ou une flaque d’urine jonchant le sol, ne rien dire et ne pas punir. Jusqu'à quatre ou cinq mois, des ratés sont possibles et sans inconvénients pour l’avenir. Si on assiste à une fuite, dire « non » et sortir le chien sans attendre qu’il ait fini, sans brutalité et sans illusion car il n’aura plus rien à faire dehors.

  • Les règles essentielles pour votre chiot : 
!

Eau de boisson

!

Une gamelle d'eau claire à volonté. Pour les races miniatures, sucrer l'eau de boisson le 1er mois à raison de 1 sucre pour un verre d'eau.

Vermifuge

!

Vermifuger votre chiot 1 fois après l'achat, puis 1 fois par mois jusqu'à 6 mois. Ensuite 2 fois par an toute la vie du chien. En pâte ou en comprimé, disponible chez votre vétérinaire.

Parasites

!

Protéger votre chiot des parasites, contre les poux, les puces, les tiques... collier, spray ou pipette disponibles chez votre vétérinaire.

Toilette

!

Toilette, laver votre chiot pas plus d'une fois par mois, avec un shampoing pour chiens, sous une douche tiède. Bien sécher le chiot avec une serviette puis un sèche-cheveux afin qu'il ne prenne pas froid.

Vaccination

!

Vaccination de votre chiot ne pas oublier les rappels, ne pas sortir votre chiot dans un milieu fréquenté par des chiens qui ne seraient pas à jour de leurs vaccins. Le chiot aura une immunité complète seulement quinze jours après le dernier vaccin.

Diarrhée

!

Attention au diarrhée celle-ci peut être virale, mais le plus souvent due au changement d’alimentation, au sevrage, ou au stress. Elle devra être traitée le jour même avec beaucoup de vigilance.

Carte d’immatriculation

!

Le titre de propriété est établi au nom de la SARL France Chiots, au moment de la vente. Le changement de nom est fait par nos soins, un mois après encaissement complet, par « internet » à I-CAD. I-CAD vous adresse directement votre carte de propriétaire dans un délai de 4 semaines. Au nom et adresse qui figurent sur la facture d’achat.