Chiot Boxer

Chiot Boxer

  • ASPECT GENERAL : Le Boxer est un chien de taille moyenne, au

poil ras, d’aspect ramassé, à la construction carrée et à l’ossature

puissante. La musculature, sèche et fortement développée présente

un modelé nettement accusé. Les allures sont vives, pleines de

noblesse et de puissance. Le Boxer ne doit sembler ni lourd, ni

pataud, mais il ne doit pas non plus manquer de substance, ni paraître

léger.

  • COMPORTEMENT / CARACTERE : Le Boxer doit avoir des

nerfs solides, être sûr de lui, calme et équilibré. Son caractère est

d’une importance primordiale et on doit y apporter la plus grande

attention en élevage. L’attachement et la fidélité dont il fait preuve

envers son maître et toute sa famille sont réputés depuis toujours,

ainsi que sa vigilance et son courage indéfectible comme défenseur.

Il est sans danger pour sa famille, mais méfiant à l’égard des

étrangers, gai et amical quand il joue, mais il ignore la crainte quand

il se fâche. Il est facile à dresser grâce à sa docilité, à son assurance

et à son courage, à son mordant naturel et à ses aptitudes olfactives.

Avec cela, propre et d’un entretien facile, il est aussi agréable et

précieux comme chien de famille que comme chien

d’accompagnement, chien de défense et chien d’utilité.

Son caractère est franc, sans fausseté ni sournoiserie, et il conserve

ces qualités en vieillissant.

  • TAILLE ET POIDS : Taille mesurée du garrot selon une verticale

passant par le coude.

Mâles : 57-63 cm

Femelles : 53-59 cm.

Poids :

Mâles : supérieur à 30 kg (pour une taille d’environ 60 cm au

garrot).

Femelles : environ 25 kg (pour une taille d’environ 56 cm au garrot).

 

  • TETE : C’est la tête qui donne au Boxer son aspect caractéristique.

Elle doit être proportionnée au reste du corps et ne paraître ni trop

légère ni trop lourde.

Le cou doit être d’une longueur généreuse, rond, puissant,

musculeux et sec.

  • CORPS : Carré. Le tronc repose sur des membres robustes et droits.
  • QUEUE : Attachée plutôt haut que bas. La queue, non écourtée,

est de longueur normale.

  • ALLURES : Vives, pleines de force et de noblesse.
  • PEAU : Sèche, élastique, sans plis.
  • POIL : Ras, dur, brillant et serré.
  • COULEUR : Fauve ou bringé. Les nuances du fauve vont du jaune

clair jusqu’au rouge cerf foncé, mais ce sont les tons intermédiaires

qui sont les plus beaux (le fauve rouge). Le masque est noir. La

variété bringée présente, dans le sens des côtes, des rayures foncées

ou noires sur un fond de robe fauve qui peut passer par toutes les

nuances décrites plus haut. Ces rayures doivent se détacher

nettement du fond de la robe. En principe, les marques blanches ne

sont pas à rejeter ; elles peuvent même être d’un effet très agréable.