Chiot Cairn terrier

Chiot Cairn terrier

Caractère et style de vie:

Le Cairn terrier est un grand sportif, vif, rusé et très affectueux, voire pot-de-colle. Sa gaieté et sa gentillesse en font le rayon de soleil des familles et des personnes âgées.

Il est très intelligent et facile à dresser, pour la recherche de truffes, les tours de cirque et surtout la chasse, pour laquelle il a un talent hors du commun. Le Cairn est sans doute le petit chien le plus chasseur. Il se dresse pour ainsi dire presque tout seul et rend service à ses propriétaires en débarrassant le jardin de tous les nuisibles, taupes comprises.

Sa grande intelligence le rend capable de dominer les maîtres les plus laxistes. En effet, il attendrit si bien avec ses beaux yeux doux et ses manières amusantes qu’il en profite ensuite pour s'octroyer la place du chef. C’est pourquoi le Cairn ne convient bien qu’aux personnes sachant faire preuve d’autorité en douceur.

Le Cairn est avant tout un chien sportif, débordant d’énergie et doté d'un instinct de chasse très marqué chez certains individus. Ces caractéristiques, auxquelles s'ajoute sa grande rusticité, n’en font pas un chien adapté à la vie citadine. Un Cairn vivant en appartement et ne pouvant prendre suffisamment d'exercice ni aller dans la nature devient malheureux et tombe malade.

S'il n'est pas socialisé en bas age, ce grand chasseur risque de ne pas supporter les chats (mais il y a des exceptions), et certains mâles ne seront pas très sociables avec leurs congénères. Ce dernier problème se résout très bien par la stérilisation. Les femelles sont relativement sociables bien que très dominantes vis-à-vis de leurs congénères des deux sexes.

Entretien :

On brosse le Cairn terrier en moyenne deux fois par semaine. Pour ce faire, on utilise un peigne double en métal, avec d’un côté des dents très écartées pour démêler et de l’autre des dents plus serrées pour les finitions.

Il n’est pas nécessaire de toiletter le Cairn ; d’ailleurs, il est beaucoup plus beau au naturel que tondu à la westie ou à la scottish (de toute façon, la coupe et la tonte du Cairn sont interdites en expositions). On doit uniquement lui couper les poils autour des pieds et entre les coussinets, pour des raisons d'hygiène. Le toilettage d’exposition est simple à réaliser, il suffit d’arracher les longs poils morts et d’épiler les grands poils des oreilles et de la queue. Cela n’est pas douloureux car ces poils ne sont plus vivants.

Le Cairn a un pelage autonettoyant ;

 il n’est pas nécessaire de le baigner plus de deux fois par an. Pour les chiens d’exposition, il faut utiliser un shampoing spécial poils durs qui ne ramollit pas la fourrure et ne pas mettre d’après-shampoing.

 

  • ASPECT GENERAL : Agile, éveillé ; aspect naturel d’un terrier apte au
    travail. En station debout, il est bien planté sur les antérieurs. L’arrièremain
    est solide. Les côtes sont bien descendues. Très dégagé dans
    ses allures. Poil résistant aux intempéries.
  • COMPORTEMENT / CARACTERE : Doit donner l’impression d’un chien
    actif, plein d’allant et rustique. D’un naturel intrépide et enjoué ; sûr de
    lui, mais pas agressif.
  • TETE : Petite, mais proportionnée au corps. Bien garnie de poils.
  • COU : Bien attaché, pas court.
  • QUEUE : Courte, proportionnée, bien garnie de poils, mais sans
    panache. Elle n’est attachée ni haut, ni bas ; elle est portée gaiement,
    mais elle ne se recourbe pas vers le dos.
  • ALLURES : Pas dégagé et facile. Bonne extension des antérieurs vers
    l’avant. Les postérieurs donnent une forte impulsion. 

 

  • POIDS ET TAILLE : Hauteur au garrot d’environ 28 à 31 cm (11 à 12
    pouces), en rapport avec le poids- idéalement de 6 à 7,5 kg (14 à 16
    livres anglaises).trop serrés, ni trop écartés
    .